Frison (Fiche Stratégique)

250px-626BouffalantFrison, le lointain cousin de Tauros de la 5ème génération, est une véritable terreur des tiers inférieurs. Il y a fort à parier que si les bisons des plaines américains avaient ressemblé à ce Pokémon, ils auraient été nettement moins difficiles à chasser par Buffalo Bill et ses confrères. Quoiqu’il en soit, il combine une puissance d’attaque assez élevée avec un movepool physique varié et des statistiques défensives très solides, et ne manquera pas de percer de gros trous même dans les murs physiques adverses. Et, avouons-le, nous sommes tous jaloux de son afro.

– Statistiques de base :

ƒoƒbƒtƒƒ“PV : 95

Attaque : 110

Défense : 95

Att Spé : 40

Déf Spé : 95

Vitesse : 55

– Afro Cogneur :

Frison @ Bandeau Choix (c) Herbivore / Téméraire / Anti-Bruit
Nature Rigide (+ Att ; – Att Spé)
EV : 156 PV / 252 Att / 100 Vit
– Peignée
– Séisme
– Lame de Roc
– Mégacorne

Ce set est la puissance à l’état pur. Ce Frison frappe sans très fort dès son arrivée sur le terrain en prédisant les switchs adverses. Peignée, son move signature (un Damoclès avec moins de dégâts de recul), est le STAB de prédilection et écrasera tous les Pokémon n’y résistant pas. Les autres moves sont à utiliser si vous anticipez les switchs adverses. Séisme est pour tous les Pokémon Roche/Acier du NU/RU comme Regirock, Rhinastoc, Galeking ou Steelix qui encaissent très bien Peignée. Lame de Roc est la meilleure option de Frison contre les Spectres (tels que Magirêve, Banshitrouye ou Motisma), et OHKO proprement Aéroptéryx et Sulfura. Mégacorne est là pour faire de gros dégâts aux bulky Psy ou Plante qui peuplent le RU comme Cresselia, Roigada, Bouldeneu ou Vacilys.
La répartition d’EV maximise évidemment l’Attaque pour plus de dégâts. Un investissement de 100 EV en vitesse permet de dépasser la majorité des Pokémon défensifs tels que Lanturn ou Mamanbo pour leur placer un gros coup avant de manger une Ébullition. Le reste va en PV pour renforcer son bulk naturel. D’ailleurs, évitez à tout prix les brûlures avec ce Pokémon, ne laissez pas Frison sur un Spectre ou un Bulky Eau qui pourrait vous brûler.
Le talent est vraiment un choix cornélien, car tous ont leurs intérêts. Si la puissance brute vous intéresse, Téméraire booste la puissance de Peignée de 20%, facilitant la percée des murs physiques comme Mamanbo ou Cresselia et le spam de Peignée. Mais il peut être préférable d’utiliser une capacité permettant de se placer plus facilement, car Frison ne peut pas se soigner et les dégâts du recul et sur les switchs peuvent vite s’accumuler. Herbivore est excellent avec les nombreuses attaques Plante qui peuplent le NU (incluant les Poudres et Vampigraine !), et le boost d’attaque ainsi gagné est plus élevé que celui de Téméraire. Anti-Bruit est plus situationnel mais peut s’avérer nécessaire si votre équipe a du mal avec Pijako, Meloetta ou Brouhabam qui ont tendance à spammer Babil / Mégaphone / Bang Sonique (dans les tiers supérieurs, Anti-Bruit permettra d’esquiver les Mégaphones des Pokémon doués de Peau Féérique également).

– Afro Cloneur

Frison @ Restes (c) Herbivore / Anti-Bruit
Nature Rigide (+ Att ; – Att Spé)
EV : 156 PV / 252 Att / 100 Vit
– Clonage
– Peignée / Retour
– Séisme
– Lame de Roc

Ce deuxième moveset utilise une autre approche, sacrifiant la puissance pure pour plus de résilience, et peut devenir une véritable plaie pour l’adversaire. Frison utilise l’aura de menace qu’il dégage pour créer un Clone alors que l’adversaire switche généralement sur un Pokémon défensif, pensant encaisser un coup ; et là c’est le drame. Beaucoup de Pokémon défensifs des tiers inférieurs brisent très difficilement les Clones de Frison, notamment les Bulky Eau, Gaulet ou Banshitrouye qui se retrouvent démunis. Un Clone de Frison résiste aussi aux Sabotages non-STABés qu’on croise sur certains Pokémon défensifs comme Coudlangue. Derrière un Clone, Frison est aussi insensible aux status, embêtant royalement les Pokémon Spectres ou Smogogo qui ne peuvent plus le brûler avec Feu Follet.
Au niveau des moves offensifs, Peignée reste préférable même si on peut opter pour Retour à cause des dégâts du recul + ceux de Clonage. Séisme et Lame de Roc sont obligatoires, respectivement pour les Roche/Acier et pour les Spectres et certains volants.
Deux talents sont possibles ici, pour faciliter le placement de Frison. Herbivore est excellent comme toujours, permettant à Frison de se placer sans aucun souci sur Banshitrouye, Gaulet, Phyllali ou Rafflésia. Herbivore est bizarrement assez peu anticipé par les joueurs, donc beaucoup essaieront de vous lancer une Vampigraine ou autre move plante, vous donnant un tour gratuit pour vous placer. Anti-Bruit permet de vous placer sur Pijako/Brouhabam/Némélios s’ils sont Choice et se bloquent sur un move sonore, et aussi d’éviter les Mégaphone / Bang Sonique qui d’ordinaire vous frapperaient au travers du Clone pour vous revenge killer. Cela permet aussi d’éviter les Hurlement qui vous forcent au switch malgré le Clone.

– Contres et options d’équipe :

Le set Bandeau Choix de Frison possède peu de véritables contres, même les murs physiques non-résistants sont 2HKO par Peignée (Smogogo, Cresselia, Mamanbo sont tous 2HKO par Peignée avec le soutien des Rocs). Les énormes tanks Acier/Roche (Méga-Galeking avec Filtre et Rhinastoc avec Solide Roc en premier lieu) sont de bons checks, craignant seulement Séisme qui n’est pas un 2HKO même avec Bandeau Choix. Noctunoir (et Teraclope @Evoluroc) le tient également très bien et peut le brûler, tout comme Banshitrouye. Et comme face à tout utilisateur d’objets Choix, les switchs sur des immunités sont un très bon moyen d’éviter le pire (un Spectre lévitant dans votre équipe vous immunisera déjà à Peignée et Séisme, obligeant Frison à la peu fiable Lame de Roc pour vous toucher).
Le set avec Clonage est également bien stoppé par des gros spectres tels que Noctunoir (en revanche Teraclope ne pourra jamais casser le Clone) et des tanks Acier/Roche qui ont la puissance pour casser les clones. Mais gardez à l’esprit que beaucoup de stallers des formats inférieurs n’ont rien pour gérer un Frison derrière un Clone. Spiritomb avec Infiltration peut néanmoins surprendre Frison en le brûlant à travers le Clone.
Frison apprécie bien évidemment le soutien de Piège de Roc et des Picots étant donné sa facilité à forcer les switchs adverses. Les Picots sont notamment un des meilleurs moyens pour affaiblir progressivement les bulky Roche/Acier qui embêtent beaucoup Frison. Parmi les principaux ennemis de Frison figurent les Spectres ; le coupler avec un Poursuiteur tel que Spiritomb ou Drascore est donc une bonne idée. De par ses immunités (Spectre et Plante si Herbivore), Frison apprécie des équipiers pouvant attirer ces attaques sur eux, notamment Crapustule ou Kabutops (qui peut également soutenir Frison avec Tour Rapide). Tous les sets apprécient également le soutien de Vœu notamment à cause des dégâts du recul ou du Clonage. Cocotine peut prodiguer ce soutien tout en résistant aux attaques Combat qui menacent Frison.

Publicités

2 réflexions au sujet de “Frison (Fiche Stratégique)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s